Service de demande d’eTA pour le Canada

Touriste | Affaires | Transit

Présenter une demande d’eTA maintenant

96 % des demandes sont approuvées instantanément

Bienvenue au système d’autorisation électronique de voyage au Canada (eTA)

Ayant démarré en août 2015, l’AEV est une autorisation électronique de voyage requise pour les voyageurs visitant le Canada pour le tourisme, le transit, ou les affaires pour une période de moins de six mois.

Les voyageurs admissibles détenant des passeports des pays sélectionnés pourront présenter une demande d’AEV en ligne.

Les voyageurs qui ne réussissent pas à obtenir une AEV peuvent ne pas être autorisés à entrer au Canada et faire face à des amendes infligées par les autorités canadiennes. Les voyageurs sont alors conseillés de présenter une demande le plus tôt possible.

Faire une demande d'eTA

L’AEV est une autorisation de voyage requise pour les voyageurs visitant le Canada pour le tourisme, les affaires ou le transit.
Remplissez le formulaire

Fournissez les données de chaque voyageur sur le formulaire de demande d’eTA.

Faire une demande Faire une demande d'eTA
Confirmez les données

Examinez et confirmez les données de chaque candidat.

Faire une demande d'eTA
Effectuez le paiement

Les paiements par transferts bancaires, par carte de crédit ou de débit sont acceptés.

Faire une demande d'eTA
Recevez une eTA par e
-mail

Votre autorisation eTA vous sera envoyée par e-mail en 15 minutes ou moins.

Faire une demande d'eTA
Les services fournis ici concernent l'envoi de demandes pour l'eTA. Le cout du traitement des demandes inclut les frais de service (max. 78 USD), dont le montant dépend du lieu où la demande est effectuée. Nous ne sommes pas affiliés au gouvernement ou à l'ambassade des Canada. Les frais de traitement incluent 7 USD qui reviennent au gouvernement des Canada pour l'émission de votre eTA. Vous pouvez faire votre demande directement via le site http://www.cic.gc.ca/english/visit/visas.asp.

Un nouveau processus supplémentaire de filtrage des voyageurs canadiens appelé eTA

Le Canada a mis en œuvre un système sur le web de contrôle de voyage pour les ressortissants étrangers dispensés de VISA qui est connu sous le nom d’Autorisation Électronique de Voyage (eTA). La mise en œuvre de ce programme n’est qu’une parmi les initiatives multiples adoptées par le gouvernement canadien faisant partie intégrante de son commun accord avec les États-Unis pour mieux sécuriser les frontières qu’ils partagent.

Le dépôt de l’eTA est maintenant obligatoire

Les États-Unis et le Canada ont adopté une politique destinée à améliorer la sécurité des frontières qu’ils partagent en poursuivant la collaboration qui inclut le partage des informations d’immigration et de visa qu’ils peuvent collecter. La mise en vigueur de l’autorisation électronique de voyage est l’une des initiatives du Canada en réponse à cet accord.

Les notions de base de l’eTA canadienne

L’eTA canadienne ressemble beaucoup plus aux systèmes de contrôle de voyage numériques qui sont mis en place dans plusieurs pays développés comme les États-Unis et l’Australie. Tout comme son nom le suggère, l’eTA confirme l’aptitude d’une personne à voyager au Canada. Elle ressemble à un visa typique et est parfois appelée « mini visa » du Canada, cependant, la demande et l’octroi d’une eTA se font entièrement en ligne.

Étendue de l’eTA

Les ressortissants étrangers de pays dispensés de visa seront affectés par le système de l’eTA, à savoir ceux des nations européennes sélectionnées ainsi que ceux de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie. Vu que les Canadiens sont libres de voyager aux États-Unis, il est probable que les citoyens américains jouissent de ce même avantage, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin d’eTA pour voyager au Canada. Les ressortissants étrangers qui doivent présenter une demande de visa pour voyager au Canada seront également dispensés de l’eTA puisqu’ils ont leur propre processus d’approbation de voyage.

Demande d’eTA canadienne

Comme son nom l’implique, déposer et obtenir une eTA sera un processus électronique ou basé sur le web. Les touristes visiteront le site web de Citoyenneté et Immigration du Canada (CIC) où ils doivent fournir des informations personnelles telles que leur nom ou date de naissance et probablement leurs empreintes digitales afin de recevoir leur eTA. L’autorisation est générée via le site web, imprimée et envoyée aux responsables d’immigration appropriés avec tout le reste de la documentation de voyage avant de voyager vers le Canada.

Avantages du système de l’eTA

Le but premier de l’eTA est de faciliter les choses aux personnes éligibles pour voyager au Canada. Vu qu’il est plus facile d’identifier des parties inadmissibles ou indésirables, tels que ceux interdits de vol ou ayant des antécédents criminels, il sera plus facile de les empêcher d’entrer au pays. Ainsi les ressources humaines et les fonds qui sont affectés pour renvoyer ces personnes d’où ils viennent, seront réduits, et le gouvernement économisera des ressources potentiellement cruciales sur le long terme.

L’adoption du programme de l’eTA renforcera aussi la fidélité du Canada à la vision partagée avec les États-Unis d’améliorer la sécurité de leurs frontières et de développer une compétitivité économique, qui à son tour accélèrera le flux des personnes et de la marchandise tout en maintenant la solidité de leur partenariat.

Il est estimé que la nécessité d’une eTA va dissuader quelques étrangers qui sont conscient de leur inadmissibilité à présenter une demande puisque certains détails personnels sont requis avant de quitter leur pays de résidence.

L’eTA va aussi procurer à la CIC un moyen de collecter des données et de suivre les déplacements des ressortissants étrangers qui sont dispensés de visa. Le gouvernement n’avait aucun moyen de le faire avant puisqu’il n’y avait aucun processus de présélection pour les ressortissants étrangers jusque-là.

Le programme de l’eTA est aussi une introduction à un nouvel outil qui permettra des évaluations de risque plus distinctes et plus personnelles pour les ressortissants étrangers que celles permises par les exigences précédentes de visa. Avec la mise en place de ce système, il y a quelque chose à considérer en effectuant les discussions stratégiques concernant la politique de visa et tout changement qui est découvert doit être mis en œuvre."

Le système interactif d’informations préalables sur les voyageurs

Le système interactif d'informations préalables sur les voyageurs (IIPV) est toujours en développement par l’ASFC et il fournira aux transporteurs aériens un message d’ « embarquement/débarquement » pour tous leurs utilisateurs. L’eTA est un document imprimé délivré directement au voyageur, et aucune copie n’est partagée avec les transporteurs aériens. Par conséquent, les compagnies aériennes auront besoin du système IIPV afin d’appliquer le système de l’eTA.