L’autorisation de voyage électronique (AVE) pour le Canada peut-elle être utilisée pour effectuer des entrées multiples ?

Publié: Feb 25, 2020 | Mots clés: Canada eTA d'entrée multiple, Conditions d'entrée au Canada

Introduction

Oui, l’AVE peut être utilisée pour effectuer des entrées multiples au Canada dans le cadre de séjours de tourisme, d’affaires ou de transit. Toutefois, les titulaires d’une autorisation de voyage doivent garder à l’esprit que l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a le droit de refuser l’entrée sur le territoire à tous les voyageurs, même munis d’une AVE. Cela peut se produire si les agents de l’ASFC estiment qu’un individu enfreint les conditions du programme d’exemption de visa, en prolongeant son séjour au-delà des six mois autorisés par exemple.

Le nombre d’entrées autorisées au Canada avec une AVE est-il limité ?

Non, le nombre d’entrées est illimité. Toutefois, si les agents des services frontaliers (ASF) soupçonnent une conduite malhonnête ou toute activité de nature suspecte, ils ont le droit de refuser aux détenteurs d’une AVE valide d’entrer sur le territoire. Les voyageurs admissibles peuvent utiliser l’AVE à condition d’être en bonne santé, de disposer des moyens financiers nécessaires pour couvrir les frais engagés lors de leur visite et de pouvoir démontrer d’un lien étroit avec leur pays de résidence ou de citoyenneté. L’ASFC et le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté du Canada (IRCC) sont en droit d’exiger des preuves attestant de ces liens. Il peut s’agir d’un contrat de travail, d’un acte de propriété, de relevés d’actifs financiers ou d’éléments démontrant des liens familiaux dans le pays en question. Dans certains cas, l’IRCC peut demander au titulaire d’une AVE de passer un examen médical ou de présenter une lettre d’invitation rédigée par un de ses contacts au Canada. L’ASFC et l’IRCC ont toute autorité pour décider de la durée du séjour et peuvent également imposer d’autres conditions aux visiteurs à leur arrivée ou lors de la délivrance de leur AVE.

J’ai déjà passé 180 jours au Canada. Pourrai-je y retourner dans les prochaines semaines ou les prochains mois ?

Lorsque les voyageurs arrivent au Canada, un cachet indiquant la date de leur entrée dans le pays est apposé sur leur passeport. Ils disposent alors d’une autorisation de séjour de six mois. Il arrive également que les agents des services frontaliers apposent un cachet indiquant la date exacte à laquelle le visiteur devra avoir quitté le pays. Si les autorités soupçonnent le titulaire d’une AVE de tenter de dépasser la période de 180 jours (six mois) autorisée et d’enfreindre les conditions du programme d’exemption de visa, il est fort probable qu’il se voit refuser l’entrée au Canada.

Heureusement, l’IRCC permet aux voyageurs munis d’une AVE et d’un passeport en cours de validité de prolonger leur séjour sans quitter le territoire. Ces extensions doivent toutefois être demandées 30 jours maximum avant l’expiration de la période de séjour autorisée. Pour en savoir plus sur la manière de prolonger votre séjour au Canada avec une AVE, rendez-vous sur https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/visit-canada/extend-stay.html

Conclusion

L’AVE pour le Canada peut être utilisée pour effectuer des entrées multiples sur le territoire pendant toute la durée de séjour autorisée indiquée sur le passeport. Il est important que les voyageurs prêtent attention à cette information, car elle détermine la période à l’issue de laquelle ils devront quitter le pays ou demander une prolongation en ligne auprès de l’IRCC.

Obtenir l’autorisation de voyage qu’il faut pour se rendre au Canada.

Si vous êtes titulaire d’un passeport délivré par un pays dont les citoyens sont admissibles à l’AVE, tel que la France, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Danemark, la Suède ou la Norvège, ou nombre d’autres pays figurant sur la liste, vous devrez avoir une AVE approuvée pour aller au Canada à des fins de tourisme, d’affaires ou pour recevoir des soins médicaux. Commencez votre demande ou lisez les exigences à respecter pour obtenir une AVE afin d’en savoir plus sur cette autorisation de voyage.

Présenter une demande d’AVE pour le Canada

Partager

Facebook Twitter Youtube

Faire une demande d'eTA

L'eTA est une autorisation de voyage requise pour les voyageurs visitant le Canada pour le tourisme, les affaires ou le transit.

Faire une demande d'eTA

Tweets