Ma demande d’AVE pour le Canada n’a pas été approuvée immédiatement. Que se passe-t-il ?

Publié: Mar 12, 2020 | Mots clés: Traitement de l'AVE Canada, Statut Canada l'AVE

Introduction

La majorité des demandes d’AVE sont traitées instantanément, et les voyageurs sont généralement informés de la décision par courriel dans les cinq à dix minutes qui suivent. Toutefois, il arrive fréquemment que certains dossiers ne soient pris en charge que plusieurs heures ou plusieurs jours après l’envoi du formulaire.

Pourquoi ma demande d’AVE n’a-t-elle pas encore été traitée ?

Le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté du Canada (IRCC) ne fixe aucun délai pour le traitement des demandes. Les voyageurs n’ont donc pas lieu de s’inquiéter s’ils ne reçoivent pas immédiatement leur autorisation. En effet, si la candidature nécessite un examen plus approfondi, le voyageur en sera généralement averti dans les 24 à 48 heures. Les demandes d’AVE pour le Canada peuvent se voir attribuer différents statuts, qui pourront vous renseigner sur les délais de traitement potentiels. Si vous ne recevez pas de courriel vous informant de la situation, vous pouvez également vérifier l’évolution de votre demande d’AVE en ligne.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des principales raisons pouvant expliquer le retard de votre demande.

  • Le numéro de passeport ou les informations biométriques renseignés sur le formulaire sont incorrects. Il se peut également que votre dossier soit en attente car il nécessite un contrôle supplémentaire. Dans ce cas, vous devrez probablement créer une CléGC afin de soumettre à l’IRCC des documents complémentaires et des preuves de votre admissibilité au programme d’exemption de visa. Si ce n’est pas le cas, il est aussi possible que le traitement des demandes ait simplement pris du retard. Vous devriez alors recevoir votre AVE dès que la situation sera revenue à la normale.
  • Votre fournisseur de messagerie traite les courriels de l’IRCC comme des pourriels (spams). Pour vous assurer que ce n’est pas le cas, vérifiez régulièrement le dossier Spam de votre boîte de réception ou consultez l’évolution du statut de votre demande en ligne. Vous pouvez également modifier l’adresse électronique associée à votre dossier en remplissant le formulaire suivant : http://www.cic.gc.ca/english/contacts/web-form.asp

Je n’ai pas reçu mon AVE. Puis-je tout de même voyager au Canada ?

Non, vous ne pouvez pas vous rendre au Canada sans disposer d’une autorisation de voyage valide si vous êtes titulaire d’un passeport d’un pays exempté de visa. Notez que les voyageurs possédant un passeport émis par les États-Unis n’ont pas besoin d’une AVE pour se rendre dans le pays. Les autres personnes admissibles au programme d’exemption de visa doivent obtenir une autorisation de voyage électronique avant d’embarquer à bord d’un avion à destination du Canada.

En cas de rejet de votre demande d’AVE, vous avez la possibilité d’en présenter une nouvelle, notamment si votre situation a changé ou si vous êtes en mesure de corriger les informations ayant entrainé le refus précédent. Il vous sera peut-être demandé de fournir des preuves pour attester de ce changement de situation. Les voyageurs peuvent également apporter des informations complémentaires pour appuyer la demande de réexamen de leur dossier.

Je n’ai reçu aucune information depuis plusieurs semaines. Que faire ?

Pensez à vérifier l’évolution du statut de votre AVE en ligne à l’aide de votre numéro de demande. Si vous ne recevez aucune information de la part de l’IRCC, vous pouvez contacter directement l’équipe en charge du traitement des demandes à l’aide du formulaire suivant : http://www.cic.gc.ca/english/contacts/web-form.asp

Conclusion

Il est nécessaire de disposer d’une AVE valide pour embarquer à bord d’un avion à destination du Canada. Si vous ne recevez aucune information dans les jours qui suivent l’envoi de votre formulaire, pensez tout d’abord à vérifier le statut de votre AVE en ligne. Vous pouvez également contacter directement l’IRCC pour obtenir des informations supplémentaires ou demander à modifier votre adresse électronique en cas de problème avec votre fournisseur de messagerie.