Que mettre dans ses bagages pour voyager au Canada ?

Publié: Dec 07, 2021 | Mots clés: Droits des passagers, Restrictions de voyage au Canada

Les compagnies aériennes appliquent des règles très strictes concernant ce qu’il est permis ou non de transporter à bord d’un avion. Certains objets sont également soumis à une règlementation internationale spécifique. Si vous vous rendez au Canada, vous pouvez consulter les informations contenues dans cet article pour déterminer ce que vous pouvez emporter pendant votre voyage.

Alcool

De manière générale, les passagers aériens sont autorisés à transporter jusqu’à 5 litres de boissons alcoolisées dont la teneur en alcool se situe entre 24 % et 70 %. Les boissons dont le taux d’alcool est inférieur à 24 % ne sont pas soumises à restriction.

Sac à dos de sauvetage en cas d’avalanche

Si ce type de bagage est approuvé par la compagnie aérienne, vous pouvez transporter un sac de sauvetage muni d’un déclencheur pyrotechnique et d’une bouteille de gaz comprimé. Assurez-vous toutefois d’emballer le sac de manière à qu’il ne puisse pas être activé accidentellement. De plus, sachez que les airbags doivent être munis de valves de décompression. Avant votre voyage, prenez le temps de vérifier les conditions et les règles de transport avec la compagnie aérienne.

Objets contondants

Les lois pénales du Canada interdisent de transporter certains objets par avion. C’est par exemple le cas des armes contondantes. Que vous passiez ou non un contrôle de sécurité, sachez que vous n’êtes pas autorisé à voyager avec ce type d’objets.

Munitions

Il est permis d’emporter jusqu’à 5 kg de cartouches non explosives ou non incendiaires dans les bagages en soute, à condition d’obtenir l’autorisation explicite de la compagnie aérienne. Les conditions spécifiques de transport doivent être vérifiées auprès de chaque compagnie.

Thermomètres médicaux

Chaque passager est autorisé à transporter un seul petit thermomètre médical contenant du mercure. Il doit être transporté dans un étui de protection et être uniquement destiné à un usage personnel.

Équipements de ventilation à pression positive continue

Le transport de produits liquides en avion est strictement règlementé, mais l’eau distillée contenue dans les appareils respiratoires et PPC n’est pas soumise à ces restrictions. Les voyageurs disposant de ce type d’équipement peuvent passer les points de contrôle de deux manières : l’appareil peut-être intégralement placé dans un sac plastique transparent ou les composants électroniques peuvent être présentés séparément, en dehors du bagage. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de sortir les autres accessoires de votre sac. Les passagers voyageant avec un tel dispositif ne sont pas tenus de présenter un justificatif médical, mais, si vous en avez un en votre possession, il peut être utile de le présenter aux agents de sécurité afin de faciliter la procédure de contrôle.

Articles dangereux

Certains articles sont interdits sur les vols destination ou en provenance du Canada. C’est notamment le cas des bouteilles de gaz comprimé, des matières corrosives comme les acides, et des dispositifs incapacitants tels que les pistolets paralysants et les tasers.

Briquets jetables

Les briquets jetables et les briquets sans flamme sont autorisés à bord de l’avion. Ils doivent être placés dans le bagage à main et être réservés à un usage personnel.

Neige carbonique

Les compagnies aériennes ont toute autorité pour autoriser ou non leurs passagers à transporter de la glace carbonique (ou glace sèche). En règle générale, les bagages enregistrés peuvent contenir jusqu’à 2,5 kg de neige carbonique, à condition qu’elle soit utilisée pour la conservation de denrées périssables n’étant pas répertoriées comme des articles ou des produits chimiques dangereux. Elle doit être stockée de manière à ce que le dioxyde de carbone puisse être évacué. L’emballage doit porter la mention « glace carbonique » ou « dioxyde de carbone solide » et doit indiquer clairement que le poids net est inférieur ou égal à 2,5 kg. Comme pour les autres articles inhabituels, renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour obtenir des informations complémentaires.

Cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques à usage personnel peuvent être transportées en cabine, mais ne peuvent pas être utilisées à bord. En outre, les batteries doivent être retirées de l’appareil afin d’éviter tout court-circuit potentiel. Sachez également qu’il est contraire à la règlementation sur la sécurité aérienne de recharger des cigarettes électroniques et des batteries à bord d’un avion.

Armes à feu et pistolets

Les armes à feu ne peuvent être transportées sur aucun vol en provenance, à destination ou à l’intérieur du Canada, car elles peuvent causer des blessures graves aux personnes ou endommager l’appareil.

Bouteilles de gaz

Si vous souhaitez transporter des bouteilles d’oxygène à usage médical, vous devez d’abord obtenir l’accord de votre compagnie aérienne. Par ailleurs, d’autres types d’équipements, comme les bouteilles de gaz utilisées pour le fonctionnement des membres mécaniques, peuvent être autorisés. Il est généralement permis de transporter les pièces de rechange nécessaires pour la durée du voyage. Les conditions exactes concernant le transport de bouteilles doivent être vérifiées auprès de votre compagnie aérienne.

Gels, aérosols et liquides

Le transport des liquides, crèmes et gels est strictement règlementé. Chaque article placé dans votre bagage à main ne doit pas excéder 100 ml. Cela inclut notamment les denrées alimentaires liquides ainsi que les produits d’hygiène personnelle. De plus, l’ensemble des pots et bouteilles concernés doivent être placés dans un sac en plastique transparent refermable d’une capacité d’un litre maximum. Tous les gels, aérosols et liquides autorisés de plus de 100 ml (ou 100 g) doivent être transportés dans les bagages en soute. Certains articles, comme les aliments pour bébés et les préparations pour nourrissons, ne sont toutefois pas soumis aux mêmes restrictions. Lorsque vous voyagez avec un jeune enfant de moins de deux ans, vous pouvez également transporter de la glace et des packs de gel afin de garder les aliments au frais. Les bouteilles de lait maternel et les emballages réfrigérants les accompagnant peuvent aussi dépasser les 100 ml.

Fers à friser

Vous pouvez emporter un fer à friser, même s’il contient des gaz d’hydrocarbures. Dans ce cas, il est important de s’assurer que la housse de sécurité recouvre bien la partie chauffante de l’article. Les éventuelles recharges ne peuvent pas être transportées dans l’avion, et l’appareil ne peut pas être utilisé pendant le vol.

Objets produisant de la chaleur

Les articles produisant de la chaleur sont autorisés, à condition que la compagnie aérienne donne son accord explicite. Il peut s’agir de matériel de soudure ou de lampes spécialisées. L’élément produisant de chaleur ou la batterie doit toutefois être retiré de l’appareil. Par ailleurs, la batterie doit être stockée de manière à éviter tout court-circuit.

Dispositifs ou substances incendiaires ou explosifs

Le transport d’engins incendiaires ou explosifs et de produits chimiques est strictement règlementé sur les vols à destination du Canada. Ces dispositifs comprennent les feux d’artifice, les munitions ou tout article qui pourraient potentiellement causer des blessures graves ou compromettre l’intégrité de l’appareil.

Objets tranchants ou pointus

Les objets tranchants ou pointus pouvant causer des blessures graves sont totalement interdits à bord. Cela inclut les articles tels que les épées, les haches et les couteaux de poche.

Médicaments et matériel médical non radioactif

Vous êtes autorisé à transporter du matériel médical non radioactif sur les vols à destination du Canada, mais la quantité de chaque article ne doit pas dépasser 0,5 kg ou 0,5 L. En outre, les valves des aérosols doivent être munies d’un bouchon ou d’un moyen de rétention similaire au cas où le contenu serait accidentellement libéré. Le poids maximum de l’ensemble des dispositifs médicaux et articles de toilette ne doit pas excéder les 2 kg ou 2 L.

Articles d’hygiène

Les articles de toilette et de soin personnel peuvent être emportés dans le bagage à main, à condition de respecter la règlementation relative au transport des gels, aérosols et liquides. Pour les bagages enregistrés, la quantité nette de chaque article ne doit pas dépasser 0,5 L ou 0,5 kg. Les aérosols ne sont autorisés que dans les bagages en soute et leur valve doit être munie d’une protection afin d’empêcher toute fuite accidentelle du contenu. Le poids maximum de l’ensemble des articles d’hygiène personnelle et dispositifs médicaux non radioactifs ne doit pas excéder les 2 kg ou 2 L.

Appareils électroniques portables

Il est important de vérifier les règles appliquées par votre compagnie aérienne en matière de transport des appareils électroniques portatifs, tels que les ordinateurs, les appareils photo et les équipements de jeu. La plupart d’entre elles vous permettront de les utiliser, mais vous demanderont d’activer le mode avion au décollage et à l’atterrissage. Les ordinateurs portables, les tablettes, les consoles de jeux, les caméras et les téléphones portables sont tous concernés par ces restrictions. Sachez également que les appels téléphoniques ne sont pas autorisés lorsque l’avion est en mouvement.

De plus, l’utilisation de certains appareils est totalement interdite, car ils risqueraient d’interférer avec les systèmes de communication et de navigation. Les appareils électroniques portables sont soumis aux règles régissant les bagages à main. Au décollage et à l’atterrissage, ils doivent être rangés en toute sécurité et l’utilisation d’écouteurs ou d’un casque n’est généralement pas autorisée.

Produits radiopharmaceutiques

Les passagers sont autorisés à prendre l’avion même si un produit radiopharmaceutique a été inséré dans leur organisme à la suite d’une opération chirurgicale ou d’une procédure médicale.

Équipements de sécurité

Sous réserve de l’accord de votre compagnie aérienne, vous êtes autorisé à transporter des équipements de sécurité dans vos bagages enregistrés. Il peut s’agir de mallettes, de caisses ou de coffrets. Vérifiez les règles régissant les conditions de transport de chaque article avant votre départ.

Dispositifs de protection individuels à gonflage automatique

Les passagers peuvent voyager avec un dispositif de protection individuel autogonflable, à condition d’obtenir l’accord explicite de la compagnie aérienne. Il peut notamment s’agir d’un gilet de sauvetage doté de cartouches contenant du dioxyde de carbone ou un autre gaz. Il est également autorisé de transporter deux cartouches de rechange.

Animaux d’assistance

Les animaux d’assistance spécialement dressés à cet effet sont autorisés sur les vols transportant 30 passagers ou plus. Ils sont autorisés à voyager en cabine aux côtés de leur propriétaire.

Bouteilles de gaz de petite taille

Il est permis d’emporter jusqu’à 4 petites bouteilles de dioxyde de carbone ou d’un autre gaz autorisé, à condition d’obtenir l’accord explicite du transporteur. Les règles précisent qu’il est interdit de dépasser une capacité de 50 ml d’eau par cartouche. Vérifiez les conditions de transport auprès de la compagnie aérienne avant votre vol.

Fauteuils roulants et dispositifs d’aide à la mobilité fonctionnant sur batterie

Les transporteurs aériens doivent se conformer à des règles d’accessibilité particulièrement strictes. Contactez donc votre compagnie avant le vol pour prendre les dispositions nécessaires et vérifier les conditions relatives au transport des fauteuils roulants et autres dispositifs d’aide à la mobilité similaires alimentés par batterie.

Outils de travail

Les outils de travail susceptibles de causer des blessures graves ou de compromettre l’intégrité de l’appareil sont strictement interdits à bord. Cela inclut les outils tels que les scies, les clous ou les pieds-de-biche.

Autres articles

Certaines autres marchandises dangereuses peuvent être autorisées selon les circonstances. Il peut s’agir de conteneurs renfermant de l’azote liquide, de moteurs à piles ou à combustion interne, ou encore d’échantillons non infectieux. Le cas échéant, il est impératif de bien vérifier la règlementation auprès de la compagnie aérienne ou de l’organisme de transport canadien compétent avant de monter à bord.

Conclusion

Les règles et règlementations régissant le transport des articles spéciaux sont nombreuses. Avant d’embarquer pour le Canada, vérifiez-les auprès de votre compagnie aérienne. En cas de doute, demandez des précisions à un membre de l’équipage au moment de l’enregistrement ou de l’embarquement.

Obtenir l’autorisation de voyage qu’il faut pour se rendre au Canada.

Si vous êtes titulaire d’un passeport délivré par un pays dont les citoyens sont admissibles à l’AVE, tel que la France, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Danemark, la Suède ou la Norvège, ou nombre d’autres pays figurant sur la liste, vous devrez avoir une AVE approuvée pour aller au Canada à des fins de tourisme, d’affaires ou pour recevoir des soins médicaux. Commencez votre demande ou lisez les exigences à respecter pour obtenir une AVE afin d’en savoir plus sur cette autorisation de voyage.

Présenter une demande d’AVE pour le Canada

Partager

Facebook Twitter Youtube

Faire une demande d'eTA

L'eTA est une autorisation de voyage requise pour les voyageurs visitant le Canada pour le tourisme, les affaires ou le transit.

Faire une demande d'eTA